Symptômes hémorroïdes : comment les reconnaitre et quelles solutions adopter ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Dans la partie terminale de notre tube digestif, et précisément à proximité du canal anal, de petites structures anatomiques sont présentes : les hémorroïdes. Leur rôle est fondamental pour garantir la fermeture parfaite de l’anus. Cependant, nous nous rendons compte de leur importance – pour ne pas dire de leur existence ! – seulement lorsque quelque chose ne fonctionne plus correctement.

Le saignement lors de la défécation est le premier symptôme qui devrait tirer la sonnette d’alarme. Même si le phénomène peut aussi être dû à d’autres problèmes médicaux, d’après les statistiques, en cas de perte de sang de couleur rouge vif, dans 54% des cas, le suspect principal est justement le tissu hémorroïdaire.

D’autres symptômes à ne pas négliger, surtout quand ils se présentent ensemble, sont la douleur et le prurit au niveau anal. Si un prolapsus se produit, c’est-à-dire l’extériorisation des hémorroïdes, il n’y a alors aucune place au doute.

Même si ces troubles sont plutôt fréquents dans la population, la bonne nouvelle est qu’il est possible de traiter les symptômes des hémorroïdes de manière efficace en adoptant pour commencer une meilleure alimentation, riche en eau et en fibres insolubles.

Pour soulager inconfort et douleur, il est possible d’appliquer en outre des médicaments topiques en vente libre. En revanche, dans les cas les plus graves impliquant un prolapsus permanent des tissus, il est possible de recourir à des traitements chirurgicaux qui ont aujourd’hui atteint des niveaux élevés d’efficacité à long terme face à des techniques au caractère invasif réduit.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »